SOMBRES DIMANCHES

Pendant la même fin de semaine, nous apprenons le décès de Jean d’Ormesson, puis de Johnny Hallyday et en plus le ciel est bas et il fait un froid de canard.

Tout le monde est touché par ces deuils car Jean d’Ormesson, qui devait beaucoup à ses yeux bleus assortis à ses chemises, était unanimement aimé pour son oeuvre sédative et optimiste.

Quant à Johnny, tous les enfants du baby-boom (1945-1960) se souviennent de ses débuts convulsionnaires au Golf Drouot en compagnie de « Chaussettes Noires » et autres « Chats Sauvages ».

On a tous grandi et vieilli bercés par les propos sucrés de Jean (son épouse est né Béghin-Le sucre) et les « tubes » variés suivants les modes, chantés par Johnny.

Tout cela est fini et nous comprenons mieux ce qu’on ressenti nos parents en enterrant leur jeunesse avec Maurice Chevalier, Edith Piaf et Marcel Pagnol.

Malherbe disait vers 1600 :

« Ta douleur, du Périer, sera donc éternelle,

Et les tristes discours

Que te met en l’esprit … »

Aujourd’hui il en va de même mais grâce à Sunrex vous allez pouvoir lutter contre la tristesse et la déprime (Millepertuis bio), le stress (Griffonia), l’anxiété (Serenopax) et la terrible insomnie (Somnotonine)

Je pense malgré tout que très vite votre chagrin va s’estomper sous l’influence apaisante et euphorisante des préparatifs de Noël.

Requiescat In Pace

Docteur Jean-Claude Houdret, Médecin-conseil des Laboratoires Sunrex